La dépression
Les causes de la dépression sont multiples.

 

Les études ont pu mettre en évidence 4 facteurs :

  • Facteurs biologiques

  • Facteur héréditaire/familiale

  • Facteur environnement

  • Facteur événement

 

Il existe dans le cerveau 3 systèmes qui gèrent l’humeur, le sommeil etc..
 
  • Le système de la noradrénaline, sérotonine et dopamine. Lorsque l’un ou plusieurs de ces neurotransmetteurs, c'est-à-dire des petits messagers chimiques, ne sont pas assez présents, ceci créé une dépression, anxiété, trouble du sommeil etc. Ceci est  le terrain biologique engendrant  un tempérament. C’est pourquoi il faut parfois faire intervenir des anti-dépresseurs pour réguler la partie biologique. (prescrit par un psychiatre)

 

  • Le facteur héréditaire et familial : Cela comprend toute la sphère familiale : éventuelle dépression dans la famille , éducation , enfance , interactions affectives etc..

 

  • Le facteur environnement : C'est la sphère travail , sociale , amoureux etc. Le bien être ou l’absence de bien être dans les différents domaines de la vie

 

  • Le facteur événement : Ce sont des événements ponctuels difficiles ou traumatisants comme un accident , une maladie , un décès , une rupture etc...

 

Ceci signifie que la dépression est une maladie. Mais la bonne nouvelle c’est que l’on peut en guérir ou, le cas échéant, apprendre à la gérer.

 
Il existe différents niveaux de dépression:

 

L’épisode dépressif majeur caractérisé par au moins 5 des symptômes suivants

  • Humeur dépressive,

  • Diminution de l’intérêt et du plaisir,

  • Perte d’appétit et de poids

  • Insomnie ou hypersomnie

  • Agitation ou retard au niveau psychomoteur,

  • Fatigue et perte d’énergie,

  • Sentiment de culpabilité ou manque de valorisation de soi,

  • Trouble de concentration,

  • Pensée de mort et de suicide.

 

Il existe d’autres types de dépressions moins intenses mais qu’il faut quand même prendre en compte :
 
  • Etats dépressifs réactionnels (à une situation particulière)

  • Dépression d'épuisement (burn out)

  • Dépression saisonnière. (ou hivernale)

  • Dépressivité : la dépressivité est une facilité à ressentir la tristesse. Une sorte de propension à la dépression. Elle peut être transitoire, ou constituer une sorte de terrain propice à l’état dépressif majeur.

  • Le trouble dysthymique se caractérise essentiellement par une humeur dépressive chronique qui survient plus d’un jour sur deux pendant au moins deux ans. Les symptômes y sont moins sévères que ceux du trouble dépressif majeur. La distinction entre trouble dysthymique et trouble dépressif majeur est fondée sur la sévérité et la persistance

  • Dépression masquée (souvent traduit par des symptômes physiques mais le patient ne ressent pas de tristesse particulière)

 

Pour ce type de difficultés vous pouvez prendre rendez-vous avec :

 

Lisa Letessier

Eva Holoubek

Natacha Deery

Cyrille Bouvet

Cabinet de psychologie pluridisciplinaire à Paris 12  -  © Cabinet Ennéade. Tous droits réservés. - Création du site web : www.juliedeckner.com